À la découverte de Cracovie

Pour mon dernier voyage de ce semestre, j’avais décidé dans un pays qui me tient à cœur : la Pologne. Ayant des origines polonaises, j’ai toujours eu envie de découvrir le pays. Alors quand j’ai remarqué que les vols n’étaient pas chers au départ d’Helsinki, je n’ai pas hésité et j’ai réservé mon voyage !

DSCF2005.JPG

Le départ

Pour vous donner une idée des prix, j’ai payé mon aller-retour à Cracovie 150 euros. Il y avait des options dès 80 euros mais puisque je n’habite pas à Helsinki, tous les horaires d’avion ne correspondaient pas aux horaires de bus ou de train. Et l’avantage en Pologne, c’est que tout est moins cher ! Par exemple, pour quatre nuits en apparthôtel en plein centre de Cracovie, je n’ai payé que 100 euros.

Je suis partie avec la compagnie Lufthansa et j’avais une courte escale d’une heure à Francfort. C’était la première fois que je passais par cette compagnie et j’ai été surprise d’une petite différence avec Finnair pendant le vol. Avec Finnair, on vous offre un café ou un thé pendant le vol. Mais avec la compagnie allemande, c’est un sandwich au Salami que l’on vous offre. Oui, oui. Et quoi de mieux qu’une bière ou un verre de vin pour accompagner ce délicieux sandwich ? Et bien avec Lufthansa on vous offre ces deux options gratuitement ! Vous pouvez même demander à être resservi si l’envie vous prends. Vous avez bien évidemment l’option café, thé ou jus, mais j’ai tout de même trouvé ça très drôle de voir une compagnie vous offrir de l’alcool et de la charcuterie.

J’avais peur pour mon escale à Francfort. C’était ma toute première escale et j’avais lu sur Internet qu’une heure c’était bien trop insuffisant à Francfort, tant l’aéroport est grand. Alors quand mon avion a atterri, je me suis dépêchée d’aller à la porte d’embarquement. J’ai presque couru tant j’avais peur de rater l’avion. Mais finalement, la correspondance m’a littéralement pris 10 minutes. Moi qui avais peur de rater mon vol, j’ai dû attendu 30 minutes avant que l’embarquement commence. J’ai eu de la chance car mon changement se faisait au sein du même terminal (puisque les deux vols étaient effectués par la même compagnie) et les portes d’embarquement étaient assez proches (de A24 à A60). De plus, puisque je voyageais d’un pays de l’UE vers un autre pays de l’UE je n’ai pas eu besoin de repasser les contrôles de sécurité. 

Pour finir sur mon passage éclair en Allemagne : j’étais choquée de la température. Quand j’étais parti de mon appartement à Pori, il faisait 0°C. En Allemagne il faisait 20°C ! J’ai cru que j’allais faire un malaise dans le bus reliant le terminal à l’avion tant je n’étais plus habituée à la chaleur haha. Enfin bref ! Après deux heures et demi de vol, une heure d’escale et de nouveau une heure et demi de vol : me voilà en Pologne !

Le premier soir

Je suis arrivée à Cracovie à 19 heures. Je suis directement allée faire des courses, puisque j’avais pris un apparthotel pour pouvoir me faire à manger au lieu d’aller au restaurant à chaque fois.

Quel ne fût pas mon bonheur quand j’ai vu qu’il y avait un grand centre commercial juste à côté de mon hôtel avec un grand Carrefour ! J’étais au paradis ! Pour la première fois depuis des mois, je voyais à nouveau des produits français dans les rayons. Je ne pensais pas que voir des paquets de « Palets Bretons » m’avait manqué et pourtant ça m’a rendu très heureuse. Je voyais tous les produits et les marques que je ne trouve pas en Finlande : c’était fantastique. 

J’ai tout de même résister et je n’ai acheté que des spécialités polonaises, dont les incontournables pierogis !

Mercredi 3 avril

 

DSCF2018.JPG

Après un réveil très tôt, je me suis baladée dans le Rynek, en commençant par le Barbacane et en redescendant vers la colline de Wawel. 

Capture d’écran 2019-04-21 à 23.38.46.png

Les rues étaient encore désertes à cette heure, mais le soleil était déjà présent ! La ville est agréable, paisible et incroyablement magnifique, j’ai vraiment adoré me promener dans toutes les petites rues.

Je suis donc ensuite arrivée au Château de Wawel. C’est un lieu à couper le souffle. Tout est magnifique : la cathédrale, l’enceinte du château, la vue sur le Vistule, etc.

IMG_20190403_103156.jpg

IMG_20190403_103415.jpg

Malheureusement, je n’avais pas le temps de m’attarder car à 11 heures j’avais rendez-vous ! Et pas n’importe quel rendez-vous puisque c’était au Kult Tattoo Fest pour réaliser mon deuxième tatouage !

Si jamais vous voulez vous faire tatouer à Cracovie, c’est un salon que je vous recommande vivement ! L’ambiance est très agréable, il y a énormément de tatoueurs dans des styles différents, ils sont très professionnels et parlent parfaitement bien anglais ! 

DSCF2154 copie.JPG

Voici donc mon tout nouveau tatouage ! Quoi de mieux qu’un flocon de neige pour immortaliser ce semestre en Finlande ?

Après ce tatouage, je me suis baladée au bord du Vistule, je suis passée devant le célèbre Dragon de Wawel et j’ai décidé de faire un pause à la place Nowy pour manger une fameuse zapiekanka.

IMG_20190403_135127.jpg

Ensuite, je me suis promenée à nouveau sur la place du marché et dans les rues du Rynek. Il y avait désormais énormément de monde et de touriste alors tout était plus vivant que le matin !

À 16 heures j’ai rejoint une visite guidée gratuite proposée par Free Walking Tour. Le principe est fantastique : vous faîtes une visite guidée en anglais qui est effectuée par un local ! C’est gratuit et pas besoin de réserver ! À la fin de la visite, vous pouvez, si vous le souhaitez, faire un don au guide.

DSCF2086.JPG

Free Walking Tour propose des visites dans différentes villes de Pologne, comme Varsovie, Wroclaw, Gdansk et d’autres encore. De plus, l’organisation effectue différents circuits de visite au sein des mêmes villes, dont certains sont payants. Par exemple, à Cracovie il y avait les visites « Old Town Krakow » et « World War II in Krakow » qui étaient gratuites et la visite « Schindler’s factory » qui elle était payante (11 euros). La visite que j’ai faite s’est terminée aux alentours de 18 heures au Château de Wawel. J’ai beaucoup appris sur l’histoire de Cracovie alors je vous conseille vivement ces visites !

Jeudi 4 avril

Ce matin là, j’ai pris le temps de faire quelques achats dans le gigantesque centre commercial « Galerie Krakowska » à côté de mon hôtel. J’ai aussi fait un tour dans un marché local, le Stary Kleparz.

Je suis retournée manger rapidement mon appartement et j’ai pris soin de mon tatouage tout frais avant de partir pour la prochaine visite. Je ne vais pas trop m’étendre sur le sujet, mais cet après-midi là je suis allée visiter Auschwitz. Cela me semblait être important à faire, surtout que Cracovie se trouve à seulement une heure de route. J’ai réservé la visite sur Get Your Guide, puisque je n’avais pas envie de faire cela seule. J’ai donc vu les camps d’Auschwitz I et II. La visite a duré environ 7 heures, le temps de transport compris. 

 

Vendredi  5 avril

À l’origine, j’avais envie de visiter la mine de sel de Wielizka ce matin là. Mais, il faisait incroyablement beau ce jour là donc je n’avais pas vraiment envie d’être à l’intérieur. Et en plus, ma famille a prévu de faire un voyage en Pologne dans les années et j’avais vraiment envie de visiter la mine de sel avec eux plutôt que toute seule. 

J’ai donc décidé pour ma dernière journée en Pologne que j’allais vraiment adopter un comportement de vacances (au lieu de courir partout comme en Norvège) !

DSCF2092.JPG

Je me suis donc balader toute la matinée dans les petites rues du Rynek, en faisant une pause de temps à autre dans des boutiques afin d’acheter quelques souvenirs. A midi, je suis retournée au parc au du Vistule où j’ai pu faire mon tout premier pique-nique de l’année ! J’étais dans l’herbe, en manches courtes, mais surtout : en plein soleil ! Une cure de vitamine D bien méritée après avoir vécu un hiver finlandais !

Capture d’écran 2019-04-22 à 14.46.41.png

Après cette pause, j’ai rejoint une autre visite proposée par Free Walking Tour : le « Jewish Krakow ». La visite était moins intéressante que celle que j’avais faite mercredi. Mais cela m’a quand même permis de découvrir de très beaux endroits du quartier Kazimierz que je n’aurais pas vu sans cette visite !

DSCF2121.JPGDSCF2106.JPG

Une fois la visite terminée, je suis retournée voir une dernière fois mon lieu coup de coeur : la colline de Wawel ! Puisque le lendemain mon vol était à 11h, c’était mon dernier tour en centre ville. J’ai remonté une dernière fois les rues du Rynek. J’ai d’ailleurs profité de l’occasion pour déguster une glace artisanale sur la place du marché, toujours en plein soleil. Et je me suis rendue une dernière fois à la Galerie Krakowska, faire mes derniers achats souvenirs pour ma famille avant de rentrer à mon hôtel faire ma valise.

 

DSCF2073.JPG

Je garde un très bon souvenir de ce voyage. J’ai pu profiter du soleil et de l’extérieur et c’était tellement agréable ! Le centre ville est incroyable : à chaque coin de rue, on peut tomber sur un monument sublime ! J’ai hâte de retourner en Pologne avec ma famille et de découvrir les autres merveilles que ce pays a à offrir !

DSCF2078.JPG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s