48 heures en Norvège

Bonjour à tous ! Comme je vous l’avez annoncé dans un précédent article, j’ai enchaîné les voyages. Dans cet article je vais donc vous raconter mon court (mais intense) voyage à Oslo ! 

IMG_20190327_162236.jpg

Mercredi 27 mars 

Seulement 4 jours après mon retour de Tallinn, j’étais déjà dans un avion pour me rendre à Oslo.

C’était la premiere fois que je prenais l’avion seule, mes amies n’ayant pas eu envie de faire ce voyage. Après avoir passer des contrôles de sécurité très souples (à aucun moment on m’a demandé de montrer une carte d’identité…) et seulement une heure et demi de vol : j’étais arrivée ! 

L’aéroport est assez loin de la ville : 40 km. J’ai donc pris un bus (Flygbyssen) pour rejoindre le centre et cela m’a coûté 10 euros pour le trajet (et c’était le tarif étudiant…).

Je suis descendu à Tøyen, mon hôtel étant situé la bas. Pour ne pas perdre de temps, j’ai rapidement posé mes affaires et suis directement partie à pied pour le centre ville afin de voir quelques monuments dès mon arrivée. 

IMG_20190327_184613.jpgJe me suis rendue sur l’avenue Karl Johans. J’étais surprise au début car cela ressemblait énormément à la place où se trouve l’Esplanadi Park à Helsinki : un grand parc tout en longueur avec de sublimes monuments/bâtiments sur le côté. La seule différence majeure était l’ambiance générale : les gens avaient bien plus détendus et souriants qu’en Finlande.

Après ce rapide tour du centre ville, j’ai fais quelques courses et je suis retournée à mon hôtel pour pouvoir me coucher tôt et être en forme pour la grosse journée qui m’attendait le lendemain.

 

Jeudi 28 mars

La grosse journée commençait donc. Réveil à 7h, départ de l’hôtel à 8h. J’ai pris un ticket de transports en commun 24h qui ne m’a coûté que 10 euros. En sachant qu’avec ce ticket vous pouvez utiliser tous les types de transports en commun de la ville, y compris le ferry pour découvrir le Oslo fjord !

Je me suis dans un premier temps rendue à l’Aker Brygge. Puisque les ferry pour découvrir le fjord ne circulaient apparemment qu’entre 9h et 15h, je suis allée voir le Palais Royal et le Slottsparken. 

DSCF1654.JPG

J’ai ensuite pris le bus pour aller au musée Vikingskiphuset, où l’on peut voir de véritables bateaux utilisés par les vikings. Le musée est assez petit mais il est très intéressant.

DSCF1679.JPG

Ensuite, je suis retournée vers le centre ville pour me balader dans la forteresse d’Akershus. Jusqu’à ce moment là, je n’avais pas trouver la ville particulièrement captivante mais en découvrant cette forteresse et surtout la vue qu’elle offre, je suis tombée amoureuse d’Oslo.

DSCF1704.JPG

IMG_20190328_115941.jpg

IMG_20190328_121506.jpg

Une pause était plus que nécessaire à ce stade de la journée. Tout au long de l’Aker Brygge, il y a plein de restaurant qui offre la possibilité de manger en terrace, juste au bord du fjord. J’ai donc pu déjeuner sur une terrace ensoleillée avec une vue magnifique sur l’Oslo Fjord. Et après des mois en Finlande où le soleil est encore timide, ça m’a vraiment fait du bien.

IMG_20190328_131319.jpg

Après cette courte pause à admirer le fjord j’ai décidé qu’il était temps de prendre le ferry et de découvrir le fjord de l’intérieur. La ligne de ferry que j’ai prise fait une boucle tout autour du fjord. J’ai donc passé une heure sur le bateau et c’était absolument fabuleux. Bien spur ce n’est pas aussi spectaculaire que les autres fjords norvégiens, comme le Sognefjord par exemple, mais ça n’en reste pas moins incroyable !

IMG_20190328_135748.jpg

DSCF1741.JPG

Il était environ 15h et j’avais envie de voir un autre musée. La plupart fermaient à 16h sauf le musée du FRAM qui fermait à 17h. Ni une, ni deux, j’ai repris un bus pour m’y rendre. Le musée est vraiment génial, on peut voir des reconstituions de navires, se balader à l’intérieur, voir des films, etc. J’ai passé un très bon moment et je pense que si on veut vraiment approfondir l’histoire des explorateurs, on peut facilement passer des heures et des heures dans ce musée.

IMG_20190328_153901.jpg

Après cette visite, j’avais envie de faire un côté moins urbain de la capitale norvégienne. J’ai donc pris le métro pour aller au Sognvasnn. À seulement 20 minutes du centre cille, vous pouvez voir ce lac magnifique. Les paysages étaient complètement différents. Tout était enneigé, très calme : une vraie bouffée d’oxygène.

DSCF1762.JPG

En rentrant à Tøyen, j’ai refait une pause en centre pour voir ou revoir quelques monuments majeur de la capitale norvègienne, comme l’impressionnant Hôtel de Ville par exemple. 

IMG_20190328_184752.jpg

À 20h, fatiguée de cette journée (où j’ai tout de même passé 12 heures à courir dans toute la ville), je suis retournée à mon hôtel pour une nuit de sommeil bien méritée !

DSCF1779.JPG

Vendredi 29 mars 

Le lendemain matin, avant de me rendre à l’aéroport, je me suis rendue au fameux Frognerparken, un parc où l’on peut voir le célèbre Vigelandsanlegg. Je n’avais regardé aucune photo avant de m’y rendre pour avoir une surprise totale. Et c’était effectivement une très belle surprise. Le parc est le lieu d’exposition de plusieurs oeuvres de l’artiste sculpteur Gustav Vigeland.

DSCF1801.JPG

DSCF1802.JPG

Après avoir fait le tour du parc, il était déjà l’heure de reprendre la route pour rentrer à Pori ! 

DSCF1794.JPG

Conclusion sur ce voyage ?

C’était la toute première fois que je voyageais seule, d’où la durée de ce voyage. C’est une expérience que j’ai beaucoup aimé puisque je pouvais faire un programme de tout ce que je voulais faire et voir pour optimiser mon temps au maximum et j’ai pu m’assurer que le plan se déroulait comme prévu. Je pense que c’est très intéressant de faire un voyage rapide comme cela, on ne perd pas de temps et on découvre un maximum de choses. Mai bien sûr, ce ne sont pas des vacances (puisqu’on revient plus fatiguée qu’au départ) mais plutôt une course à la découverte. 

Bien qu’il y ait des similarités, j’ai eu l’impression que la vie en Norvège et en Finlande était bien différente ! Les norvégiens m’ont semblé beaucoup plus ouverts que les finlandais. Mais en seulement 48H, c’est impossible de vraiment comparer ! 

Enfin, j’ai eu l’impression que la vie était beaucoup plus chère en Norvège. À tel point qu’en rentrant dans mon pays d’accueil je me suis surprise à me dire « ah voilà enfin des prix abordables ! », alors que OUI : on parle bien de la Finlande ! 

J’espère que cet article vous aura plu et je vous retrouve la semaine prochaine pour mon article sur mon voyage en Pologne ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s